Agathe DOS SANTOS

"Les yeux de l'oranger" - Installation in situ

"En circulant autour du kiosque pour la première fois, celui-ci m’apparut comme une sorte de kaleïdoscope, avec ses cinquante-six vitres, offrant chacune la même image d’un petit oranger placé au centre.

En longeant les vitres, je me plus à contempler les infimes variations offertes par la vue de chacunes d’entre elles.

 

« les yeux de l’oranger» résulte de cette expérience sensible, où j’ai imaginé les vitres comme autant d’yeux différents placés autour de l’oranger.

 

D’abord confronté à l’opacité des feuilles de papier, l’oeil du regardeur ne peut aller «au delà» des représentations qui lui sont livrées. Ainsi par la métaphore, cet accrochage propose une réflexion sur l’image au sens général du terme : cette dernière ne nous empêcherait-elle pas de voir au delà des apparences?

 

Puis, au fil de la déambulation, la question du réel s’estompe. L’image répétée de l’oranger est évacuée par la multiplicité des techniques appliquées. Brouillées, les représentations se libèrent de la «vérité», et semblent elles-mêmes prises dans la circonvolution du kiosque, allant crescendo dans «l’affabulation et le mensonge». "